La santé de vos yeux

Vitamines et nutrition

Les recherches démontrent que la nutrition peut avoir un effet sur les cataractes et la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMA), qui sont les deux principales causes de diminution visuelle chez des Canadiens âgés. La nutrition pourrait être ici particulièrement importante étant donné que les options de traitement de ces problèmes visuels, une fois le diagnostic connu, sont limitées. Voici quelques articles d'information concernant la nutrition et la santé de l'oeil.

Conditions visuelles:

  • Dégénérescence maculaire

    Qu'est-ce que la dégénérescence maculaire?

    La macula est la partie la plus centrale de la rétine qui a pour fonction d'assurer une vision nette et détaillée. On l'utilise pour lire, conduire un véhicule, reconnaître les visages et faire un travail fin. La dégénérescence maculaire est un état qui brouille la vision centrale sans toute fois toucher la vision périphérique. Associée généralement au vieillissement, on l'appelle aussi dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). C'est la principale cause de diminution visuelle en Amérique du Nord chez les adultes de plus de 55 ans.

    Quels sont les symptômes?

    Au début, le symptôme le plus courant sera une vision légèrement embrouillée lors de tâches qui exigent une perception des détails. Il pourra aussi apparaître une tache embrouillée ou une impression de saleté qui entrave la vision. Avec le temps, l'agrandissement possible de cette tache vous empêchera de lire ou de distinguer les visages. La DMLA humide amène à voir une ligne droite comme ondulée ou déformée, et des taches sombres pourront bloquer certaines parties de la vision centrale. La DMLA n'est pas douloureuse.

    Y a-t-il différentes formes de la DMLA?

    On en trouve deux: la DMLA sèche et humide. La plus courante et la moins grave est la forme sèche, qui se traduit par une dégénérescence graduelle des cellules qui composent la macula, et par une lente apparition des symptômes. Dans l'autre forme, on note un écoulement abondant, ou même un saignement des vaisseaux sanguins affaiblis sous la macula, et les symptômes évoluent rapidement. La DMLA humide affecte environ 10% de tous les cas et elle peut apparaître à la suite d'une dégénérescence sèche.

    Qui peut être affecté?

    Le risque d'être affecté par la DMLA augmente avec l'âge, surtout chez les fumeurs et les personnes qui s'exposent longuement aux rayons UV. On associe aussi la DMLA à l'hypertension, à l'artériosclérose et aux personnes dont des membres de leur famille en sont atteints.

    Comment puis-je prévenir la DMLA?

    Une protection constante contre les UV et une bonne nutrition joueraient un rôle important. On recommande aussi de mener une vie saine en maintenant sa tension artérielle basse, en diminuant sa consommation de matières grasses et en s'abstenant de fumer. Un régime à haute teneur en antioxydants, comme le bêta-carotène, les vitamines C et E, le zinc, la lutéine, la zéaxanthine et le sélénium peuvent aussi aider à prévenir la DMLA. On peut trouver la plupart de ces antioxydants dans les fruits et dans les légumes verts. Un examen régulier de la vue est aussi important pour dépister rapidement la DMLA. En effet, un examen peut aider à déceler le premier stade de la DMLA, même en l'absence de symptômes. Votre optométriste discutera avec vous des moyens de réduire la possibilité d'une perte de vision attribuable à la DMLA.

    Peut-elle être traitée?

    À l'heure actuelle, il n'y a pas de traitement contre la DMLA sèche. Beaucoup de patients affectés par la DMLA humide peuvent être traités par une thérapie photodynamique (TPD). Un dépistage hâtif et une intervention rapide sont essentiels à la réussite de la TPD. Certaines vitamines aideront à ralentir la progression de la DLMA. Il est important de comprendre que la prise de vitamines ne peut inverser une perte de vision existante, pas plus qu'elle n'arrêtera complètement la progression de la DMLA. Votre optométriste vous fera connaître les nouveaux traitements disponibles.

    Existe-t-il des moyens d'aide?

    Bon nombre de patients peuvent profiter de certains appareils de basse vision. Vous ne retrouverez pas une vue normale, mais votre vision restante s'en trouvera maximisée. Votre optométriste peut aussi vous montrer à utiliser les grilles d'Amsler pour aider à dépister la progression de la DMLA.

    Télécharger la grille d’Amsler

  • Cataractes

    Qu'est-ce qu'une cataracte?

    Une cataracte se forme lorsque le cristallin de l'œil, qui est normalement clair, devient embué et opaque. La région affectée peut être extrêmement petite ou très grande, entraînant alors une perte de vision appréciable.

    Qui en est affecté?

    Les cataractes affectent le plus souvent les personnes de plus de 60 ans, mais on en trouve aussi chez des jeunes et des nouveau-nés.

    Quelles en sont les causes?

    Personne n'en connaît exactement les causes. On sait par contre que l'opacification du cristallin provient d'une modification chimique à l'intérieur de l'œil, qui peut être attribuable au vieillissement de l'organisme ou encore à l'hérédité, à une blessure ou à une maladie. Une exposition excessive au rayonnement ultraviolet du soleil, la cigarette ou certains médicaments constituent aussi des facteurs de risque à l'apparition des cataractes. Les cataractes se présentent habituellement dans les deux yeux, mais souvent à un rythme différent.

    Peut-on prévenir les cataractes?

    On ne connaît actuellement aucune méthode prouvée qui empêche la formation de cataractes. Toutefois, le port de lunettes de soleil aide beaucoup, car le cristallin est alors protégé des rayons ultraviolets nocifs susceptibles d'accélérer la formation de cataractes. Il semblerait aussi indiqué de consommer des aliments riches en antioxydants (comme des vitamines A, C et E, du zinc, du sélénium et du magnésium). (Se référer aux articles de la section vitamines et nutrition).

    Quels sont les signes/symptômes?

    Une cataracte ne cause aucune douleur ni rougeur, mais une vision embrouillée et floue, l'apparition de points devant les yeux ou l'impression de voir à travers une pellicule peuvent être des indications. Il peut aussi se produire une amélioration temporaire de la vision rapprochée et une sensibilité plus grande à l'éblouissement, surtout la nuit.

    Comment diagnostique-t-on les cataractes?

    Un examen de la vue complet par un optométriste pourra déterminer si une cataracte est en voie de formation.

    Comment traite-t-on les cataractes?

    Au début de l'évolution d'une cataracte, où la vision ne sera à peu près pas affectée, votre optométriste peut prescrire de nouvelles lentilles qui contribueront à maximiser la netteté de votre vision. Lorsque les cataractes commenceront à vous gêner dans vos activités quotidiennes et que les lunettes ne pourront plus améliorer votre vision, votre optométriste vous dirigera vers un ophtalmologiste qui recommandera au besoin l'ablation chirurgicale des cataractes.

    Quand faut-il faire enlever des cataractes?

    Les cataractes peuvent se former lentement au fil des ans ou alors apparaître en l'espace de quelques mois. D'autres fois, elles n'évolueront pas et n'auront pas besoin d'être enlevées. Si de nouvelles lunettes ne peuvent plus procurer une vision fonctionnelle, votre optométriste vous dirigera vers un chirurgien.

    Que se passe-t-il après une chirurgie des cataractes?

    L'implantation chirurgicale d'une lentille intraoculaire pourra parfois vous procurer une bonne vision à distance. Votre vision rapprochée demeurera embrouillée. Votre optométriste vous prescrira de nouvelles lunettes environ quatre semaines après la chirurgie afin de maximiser votre vision éloignée et rapprochée.

  • Diabète et les yeux

    Qu'est-ce que le diabète?

    En termes simples, le diabète est une maladie qui empêche l'organisme de fabriquer ou d'utiliser l'insuline ce qui, à son tour, fait augmenter le taux de sucre dans le sang.

    Comment le diabète affecte-t-il l'oeil?

    Le diabète peut affecter plusieurs parties et composantes de l'oeil. Environ 20% des diabétiques présentent des lésions de la santé de l'oeil au moment du diagnostic de leur maladie. Un des premiers signes du diabète est le fait que la vision est fluctuante: de claire à embrouillé selon les jours de la semaine. La vision de près peut être difficile et une vision double peut apparaître puisque le diabète peut entraîner la paralysie de certains muscles de l'oeil. Les diabétiques ont une tendance à développer plus rapidement des cataractes et du glaucome que les autres patients. Les principaux effets de la maladie demeurent cependant au niveau de la rétine, ce que l'on nomme rétinopathie diabétique.

    Qu'est-ce que la rétinopathie?

    C'est l'ensemble des changements apportés par la maladie aux vaisseaux sanguins de la rétine de même qu'à sa structure. On voit l'apparition de nouveux vaisseaux sanguins, anormaux et fragiles, qui causent des hémorragies. Il y a taches de lipides et de gras qui s'accumulent dans la rétine. Plus la maladie évolue et plus ces écoulements sont important, générant l'apparition d'encore plus de vaisseaux pour remplacer ceux qui sont altérés. En bout de ligne, des tractions et des décollements de la rétine suivent et le patient, non traité, peut devenir aveugle à cause du diabète.

    Peut-on empêcher la perte de vision à la suite du diabète?

    Oui, lors d'un examen détaillé de la santé oculaire, votre optométriste pourra diagnostiquer les modifications potentiellement nuisibles de la vision susceptibles d'être traitées afin d'empêcher la diminution visuelle. Toutefois, les dommages déjà causés sont habituellement permanents. Il est important de contrôler autant que possible le diabète si l'on veut réduire au minimum le risque de rétinopathie.

    Comment traite-t-on la rétinopathie diabétique?

    Dès les premiers signes, les examens de la santé oculo-visuelle serviront à surveiller la rétinopathie diabétique.

    Au besoin, on recourra à une thérapie au laser. Dans cette intervention effectuée par un ophtalmologiste, un puissant jet de lumière sur la rétine scellera par brûlure l'écoulement des vaisseaux sanguins. Dans d'autres cas, une chirurgie intra-oculaire est indiquée. Il est primordial de déceler tôt la rétinopathie diabétique, car un traitement aura alors beaucoup plus de chance de réussir.

    Quels sont les facteurs de risque?

    La durée de la maladie est le risque premier. Après 10 ans, la majorité des patients diabétiques auront des lésions visibles au fond d'oeil. La plupart devront recevoir des traitements avant la 15e année de leur maladie. Dans certains cas, les pertes sont plus rapides. Cela tient du fait que le diagnostic intervient souvent alors que la maladie est déjà présente depuis de nombreuses années.

    Comment peut-on prévenir les problèmes oculaires liés au diabète?

    Surveillez et contrôlez votre diabète. Consultez régulièrement votre médecin et suivez ses directives au sujet de votre régime, des exercices à faire ou des médicaments à prendre. Consultez votre optométriste qui vous fera subir un examen approfondi lors de votre premier diagnostic de diabète, et au moins une fois l'an par la suite et plus souvent s'il le recommande.

  • Glaucome

    Qu'est-ce que le glaucome?

    Le glaucome est une maladie oculaire dans laquelle la pression à l'intérieur de l'oeil augmente au point d'endommager le nerf optique. L'augmentation de la pression est attribuable à un problème de production, d'écoulement ou de drainage du liquide fabriqué normalement dans l'œil. Le glaucome est l'une des principales causes de diminution visuelle au Canada.

    Quelle est la cause du glaucome?

    On ne connaît pas la cause exacte. Pour une raison quelconque, il y a surproduction de liquide, ou blocage des passages où s'évacuent habituellement le liquide hors de l'oeil. La pression s'accroît donc à l'intérieur de l'œil et peut facilement endommager les fibres nerveuses du nerf optique et les vaisseaux sanguins. L'augmentation de pression peut aussi provenir d'une blessure, d'une infection ou d'une tumeur à l'intérieur ou autour de l'oeil.

    Qui est affecté par le glaucome?

    Le glaucome survient plus souvent après l'âge de 40 ans et la maladie semble héréditaire dans plusieurs cas. Le glaucome primaire à angle ouvert cause des dommages à un âge moins avancé et fait apparaître beaucoup plus rapidement la diminution visuelle. Les personnes qui souffrent de diabète, d'hypertension ou de lésions oculaires risquent beaucoup plus de développer un glaucome. Des examens optométriques réguliers sont importants à tout âge pour évaluer les risques de cette maladie.

    Pourquoi le glaucome affecte-t-il la vision?

    Le nerf optique, qui est situé à l'arrière de l'œil, transmet les renseignements visuels au cerveau. Lorsque les fibres de ce nerf sont endommagées, la quantité et la qualité de l'information envoyée au cerveau diminuent, entraînant du même coup une perte de vision.

    Le glaucome me rendra-t-il aveugle?

    S'il est diagnostiqué tôt, le glaucome peut être contrôlé et ainsi n'entraîner à peu près aucune perte de vision. Dans le cas contraire, la vision périphérique et centrale sera perdue et une cécité presque complète risque de survenir.

    Comment puis-je savoir si je souffre de glaucome?

    Le glaucome primaire à angle ouvert apparaît sans douleur et de façon lente et progressive. Il n'y a pas de signes précurseurs ni de symptômes. Il peut détruire graduellement votre vision sans que vous le sachiez. Le glaucome aigu à angle fermé s'accompagne de symptômes, comme une forte douleur dans l'œil atteint, de la rougeur oculaire, une vison embrouillée, des halos autour des lumières, et même de nausées.

    Comment dépiste-t-on le glaucome?

    Un bilan complet de la santé oculaire est souvent le seul moyen de détecter le glaucome. Votre optométriste inclut dans votre examen une procédure simple et sans douleur appelée tonométrie, qui sert à mesurer la pression à l'intérieur de l'œil. Votre optométriste examinera aussi l'état du nerf optique et mesurera votre champ de vision.

    Comment traite-t-on le glaucome?

    Des gouttes ophtalmiques et/ou une chirurgie aideront habituellement à préserver le reste de votre vision. Une perte de vision attribuable au glaucome ne peut être recouvrée. Voilà pourquoi les examens réguliers préventifs sont si importants.

Online scheduling

Heures

lundi, mardi, mercredi, jeudi vendredi
8:00 - 5:00

vendredi
9:00 - 5:00

Emplacement

Wheelchair accessible

À l'intérieur du Vogue Optical 1634 Rue Mountain
Moncton, NB
E1G 1A6

Contact

T - 506.877.2303
F - 506.877.2307

admin@drpoitras.com

Paiement

MasterCard Visa Interac Cash

NOTE

Certains employeurs (Rogers, le gouvernement fédéral et quelques autres) ne permettent pas actuellement aux optométriste de facturer l'assurance directement pour leur employés. Il est recommandé de vérifier avec votre plan.

Medavie
Blue Cross
Great West Life
Sun Life Financial
GSC
Johnson
Standard Life
Desjardins
Chamber of Commerce
Industrial
Alliance
Maximum Benefit

SSQ
Cowan Manulife
Financial
Nexgen
Cooperators
Cinup
First Canadian
Manion Group
Source

RWAM
Claim Secure
Assumption Life
LiUNA Local 183
LiUNA Local 506
Canadian Construction Workers Union 
Telus
Adjudicare 
Empire Life